THE PROVENCE HERALD

Les nouvelles de Provence, Alpes & Côte d'Azur

jeudi 14 décembre 2017

NEWSLETTER
  • Laisser un commentaire
  • Imprimer la page

BRACHYCHITON DISCOLOR, arbre de 40 millions d’année !

Brachychiton discolor, australie, nouvelle guinée, tasmanie, nectarvivores, honeyeaters, the provence herald,
Écrit par Etienne Martel Publié le 5 juil. 2016

Journaliste, spécialiste de la nature et du tourisme en Provence

> Lire tous ses articles

Brachychiton Discolor, comme beaucoup de plantes dans la région Provence Alpes Côte d’Azur vient d’Australie, plus particulièrement du Queensland, situé à l’est de ce continent. Le Brachychiton Discolor est un arbre qui présente la particularité de ne pas avoir de feuilles au moment de la floraison. Il s’appelle aussi le bush Kurrajong, arbre bouteille des aborigènes australiens.

De la famille des Sterculiaceae, il date de 40 millions d’année et se trouve toujours en Australie et en Amérique latine, où se trouve le Theobroma, mieux connu sous le nom de cacaoyer. Le genre Brachychiton discolor comprend trente et une espèces originaires du continent SAHUL, comprenant l’Australie, la Tasmanie, la Nouvelle-Guinée et d’autres îles voisines.

Brachychiton discolor, sa particularité

Le Brachychiton discolor pousse dans les forêts sèches du Queensland et son nom anglophone est le Lacebark tree, l’arbre à écorce de dentelle. En début de saison sèche, de mi-juin à juillet en Europe et de janvier à février en Australie, l’arbre perd ses feuilles et se couvre de fleurs roses pourpre avec un aspect velouté prononcé. Tronc et branches restent verts durant la floraison, continuant ainsi à assurer la photosynthèse. Un tomentum gris brun est visible sur les jeunes rameaux et sous les feuilles. Le tomentum est un duvet de poils denses donnant cet aspect feutré, permettant à l’arbre de réduire les pertes en eau, adaptation à la sécheresse sévissant dans son pays d’origine.

Pourquoi une telle particularité ?

Brachychiton discolor, australie, nouvelle guinée, tasmanie, nectarvivores, honeyeaters, the provence herald,

Cette perte de feuille pour fleurir vient d’une coévolution répondant à deux contraintes :
a) Mieux résister à la chaleur car en perdant ses feuilles il limite drastiquement ses pertes en eau.
b) Une autre raison est plus poétique : charmer ses pollinisateurs. En effet, les oiseaux sont des nectarvivores, plus précisément des honeyeaters, attirés par la couleur rouge de fleurs. Cette couleur est visible par les oiseaux et peu par les insectes.

Le Brachychiton discolor se contente de tous les sols, acides ou calcaires. Jeune il a une croissante rapide lui permettant d’atteindre 30 m maximum à l’âge adulte. Il supporte les petites gelées et tolère la sécheresse. Ses feuilles ont environ 100 à 150 mm de longueur et également lobées. Les fleurs en forme de cloche sont rosées foncées et situées en grappes au bout des branches.

Très bel arbre d’ornement, le Brachychiton discolor s’utilise en alignement dans les jardins.

Autres arbres et arbustes d’origine australienne : ARBRE et ARBUSTE – voir aussi : DOMAINE DU RAYOL 


découvrez la Provence-Alpes-Côte d’azur

publicité

Pub

Nos partenaires

vidéo du jour

Galerie de photos