THE PROVENCE HERALD

Les nouvelles de Provence, Alpes & Côte d'Azur

mercredi 16 août 2017

NEWSLETTER
  • Laisser un commentaire
  • Imprimer la page

CAP CAMARAT : une promenade sous les pins typiquement méditerranéenne

cap camarat, napoleon, the provence herald, alexandre reynier, provence, phare, rocher portes, pampelonne, saint tropez, porquerolles, hyeres, maures, france,
Écrit par Etienne Martel Publié le 22 août 2016

Journaliste, spécialiste de la nature et du tourisme en Provence

> Lire tous ses articles

CAP CAMARAT : situé dans le golf de Saint-Tropez, à son extrême ouest, le Cap Camarat propose une promenade avec vues sur les plages de Pampelonne, la Méditerranée et la côte. Le cap Camarat est inscrit à l’inventaire des sites – (Difficulté : facile avec passages un peu raide ; Durée : 1h ; Balisage : bande jaune nombreuses sur le chemin) – (Photos © Alexandre Reynier/The Provence Herald)

Cap Camarat : promenade entre mer et soleil

cap camarat, napoleon, the provence herald, alexandre reynier, provence, phare, rocher portes, pampelonne, saint tropez, porquerolles, hyeres, maures, france,

Cette promenade propose de partir du phare situé à 130 mètres au-dessus du niveau de la mer et de descendre par un chemin ombragé jusqu’au bord de la Méditerranée. Celui-ci offre des perspectives magnifiques sur les plages de Pampelonne, où se retrouvent les peoples qui viennent s’amuser, de découvrir une ancienne batterie de l’époque napoléonienne avec sa réserve à poudre, des échappées sur la mer et le Rocher des Portes, île que seuls de bons nageurs peuvent atteindre. Une promenade regroupant tous les plaisirs de la vie méditerranéenne en plein air.

cap camarat, napoleon, the provence herald, alexandre reynier, provence, phare, rocher portes, pampelonne, saint tropez, porquerolles, hyeres, maures, france,Les plages de Pampelonne vues depuis le chemin menant au Cap Camarat  

LE PHARE

cap camarat, napoleon, the provence herald, alexandre reynier, provence, phare, rocher portes, pampelonne, saint tropez, porquerolles, hyeres, maures, france,
Route « Camarat »

Pour atteindre le phare il faut emprunter une petite route qui serpente au milieu des vignes, des pins et des chênes verts. Toute la poésie provençale se trouve déjà dans ce trajet. Le phare, situé en cul de sac au bout du chemin de Camarat, est le deuxième plus haut phare de France pour la hauteur de sa source lumineuse, 130 m au dessus du niveau de la mer. Il doit son nom à un domaine seigneurial du XIV ème siècle. Bâti entre 1829 et 1832, au sud du cap de Saint-Tropez, c’est une tour carrée en maçonnerie lisse sur un bâtiment carré lui aussi.

cap camarat, napoleon, the provence herald, alexandre reynier, provence, phare, rocher portes, pampelonne, saint tropez, porquerolles, hyeres, maures, france,
Son éclairage fonctionnait au pétrole, il fût électrifié en 1946 et automatisé en 1977. La portée de ses rayons est de 60 km. Ses feux d’identification sont Blanc composé de 4 éclairs groupés toutes les 15 secondes.
Au pied de la tour, par temps de mistral, la netteté du ciel permet d’apercevoir, la mer à l’infini, la côte varoise et ses caps : les Iles d’Or ou Iles d’Hyères, comprenant Le Levant, Port-Cros, Bagaud, Porquerolles.
Tout à côté du phare, le sémaphore de Camarat, administré par la Marine nationale où des guetteurs veillent jour et nuit. Dans les locaux du sémaphore se trouve le réémetteur ASN (Appels Sélectifs Numériques). C’est un système mondial de détresse et de sécurité en mer. Ni le phare, ni le sémaphore se visitent.

LA BATTERIE NAPOLEONIENNE

cap camarat, napoleon, the provence herald, alexandre reynier, provence, phare, rocher portes, pampelonne, saint tropez, porquerolles, hyeres, maures, france,

Sous le cap Camarat, les vestiges en pierre d’une batterie napoléonienne témoignent de la défense des côtes. A partir de 1804, la France est soumise à un blocus sévère par la coalition des pays européens. Napoléon va organiser la défense pour se protéger des dangers venant de la mer, en installant des batteries tout au long de nos côtes. C’est l’une d’entre elles que l’on peut voir sur le sentier du littoral, à gauche en descendant vers la mer. Elle était armée de 3 pièces de 18 sur affût. On remarquera la poudrière, le petit bâtiment voûté protégé du large par des rochers.

LE ROCHER DES PORTES

cap camarat, napoleon, the provence herald, alexandre reynier, provence, phare, rocher portes, pampelonne, saint tropez, porquerolles, hyeres, maures, france,
Île « Rocher des Portes »

Au bout de la promenade, surgissant des flots : l’île aux oiseaux mieux connu sous le nom de Rocher des Portes. La pierre ocre de la terre des Maures se recouvre de blanc, marque territoriale des cormorans. Sur l’île, pas de fonds plats mais des dômes rocheux pratiquement inaccessibles. Ils sont les tours de vigie naturelles d’espèces volatiles, cormorans, mouettes et gabians, résidant à demeure. Certains s’ingénient à tournoyer en toute liberté au gré des courants au dessus d’une mer souvent agitée. Superbe spectacle sur fond bleu.

cap camarat, napoleon, the provence herald, alexandre reynier, provence, phare, rocher portes, pampelonne, saint tropez, porquerolles, hyeres, maures, france,
La promenade propose de nombreux points de vue sur la mer et le golfe de Saint-Tropez

Cette promenade permet à chacun de découvrir un endroit sauvage où seuls les amoureux de la nature se retrouvent. A quelques minutes de Saint-Tropez et des plages de Pampelonne, la nature authentique s’offre à vous.

cap camarat, napoleon, the provence herald, alexandre reynier, provence, phare, rocher portes, pampelonne, saint tropez, porquerolles, hyeres, maures, france,

Conseils pratiques :

Accès :
En venant par la D93, de Saint-Tropez en direction de Ramatuelle, juste après une route à gauche en direction des plages de Pampelonne, prendre à gauche en direction de « Camarat ». Puis, à chaque carrefour la direction « Camarat » est très bien indiquée. La route, en cul de sac, va jusqu’au phare. Parking gratuit avec de nombreuses places.

Conseils :

cap camarat, napoleon, the provence herald, alexandre reynier, provence, phare, rocher portes, pampelonne, saint tropez, porquerolles, hyeres, maures, france,
Se munir de chaussures de marche et prévoir de l’eau suffisamment pour chacun.
Le chemin est balisé en jaune et les marques facilement repérables.
En été, faire le trajet soit la matin à partir de 8h30 soit l’après-midi vers 18H00.
Hors périodes estivales, l’ombrage des chênes et des pins permet de marcher sans subir les fortes chaleurs.
Si vous voulez continuer la promenade : sur la gauche emprunter le petit sentier qui rejoint le sentier du littoral juste avant l’île aux Oiseaux ou Rocher des Portes ; vers l’est, on atteint la plage de Pampelonne en 50 minutes; vers l’ouest, l’Escalet en 2h20, le Cap Taillat en 3h.

cap camarat, napoleon, the provence herald, alexandre reynier, provence, phare, rocher portes, pampelonne, saint tropez, porquerolles, hyeres, maures, france,


découvrez la Provence-Alpes-Côte d’azur

publicité

Pub

Nos partenaires

vidéo du jour

Galerie de photos