THE PROVENCE HERALD

Les nouvelles de Provence, Alpes & Côte d'Azur

mardi 17 octobre 2017

NEWSLETTER
  • Laisser un commentaire
  • Imprimer la page

Golf Sainte Maxime : technique et… panoramique

golf sainte maxime, blue green, stephane hassler, saint tropez, cote d azur, varois, messardier, palace chateau messardiere, messardiere golf cup, race to saint tropez, soleillant, the provence herald,
Écrit par Marc Pagnier Publié le 11 juin 2016 Marc Pagnier

Rédacteur en Chef des titres en anglais, français et chinois.

> Lire tous ses articles

Golf Sainte Maxime : en arrivant au club house le regard se perd sur l’environnement exceptionnel des lieux. Le parcours, entre mer, garrigue et forêts de chênes lièges, offre l’une des plus belles vues de la baie de Saint-Tropez. Plutôt technique, le parcours déploie ses 18 trous sur 65 hectares vallonés dominant la Côte d’Azur et l’arrière pays varois. (photos © Etienne Martel/The Provence Herald)

Golf Sainte Maxime : technique et panoramique

golf sainte maxime, blue green, stephane hassler, saint tropez, cote d azur, varois, messardier, palace chateau messardiere, messardiere golf cup, race to saint tropez, soleillant, the provence herald,

La saison des compétitions bât son plein mais Stéphane Hassler, General Manager, prend le temps de nous recevoir dans son bureau situé à côté du Shop Pro.

The Provence Herald : vous êtes directeur du golf de Sainte Maxime. Vous paraissez bien jeune, pouvez-vous nous dire votre parcours ?
Stéphane Hassler : j’ai trente et un ans et je suis directeur du golf depuis sept ans. J’ai fait des études de Management et événementiel à Chicago, c’est donc naturellement que je suis arrivé ici. Pour être complet, à la fin de saison des compétitions de golf, le 22 octobre de cette année, je me marie. Ma future épouse a vingt-sept ans et travaille dans la communication.

T.P.H. : votre golf reçoit chaque année la première épreuve de golf de la région, la « Messardière Golf Cup, Race to Saint-Tropez », parrainée par le Palace Château de la Messardière à Saint-Tropez. Dit autrement, c’est vous qui ouvrez le « bal ». Et vous clôturez la saison par cette même compétition. Quels sont vos liens avec la société PSO, organisatrice de cette manifestation ?
Stéphane Hassler : en effet, depuis trois ans, Philippe Soleillant, président de la SPO, et moi-même, nous entretenons des relations autant professionnelles qu’amicales. Cette manifestation est un important élément pour la notoriété de mon club de golf. Elle permet aussi de s’inscrire dans un ensemble sportif dépassant largement la région puisque la « Messardière Golf Cup, Race to Saint-Tropez » est européenne. Cela permet de faire connaître le club auprès des joueurs nord-européens, qui comme vous le savez, pratiquent beaucoup ce sport. In fine, les membres du club sont intéressés de se confronter avec des joueurs étrangers. Pour finir, je dirais, un peu de communication est toujours bonne à prendre…

golf sainte maxime, blue green, stephane hassler, saint tropez, cote d azur, varois, messardier, palace chateau messardiere, messardiere golf cup, race to saint tropez, soleillant, the provence herald,

T.P.H. : depuis que vous êtes directeur de ce golf, quelles sont les modifications essentielles que vous avez apportées ?
Stéphane Hassler : je crois pouvoir affirmer que j’ai introduit et développé l’événementiel, créant ainsi une nouvelle dynamique. Le résultat se trouve dans la courbe des récents membres. Nous organisons aussi des rencontres avec différentes associations de jeunes, qui deviendront peut-être de nouveaux membres…

T.P.H. : venons au parcours de golf. Quelles sont les améliorations apportées récemment au dix-huit trous ?
Stéphane Hassler : nous avons concentré nos efforts sur deux points essentiels. D’abord, nous avons refait entièrement les bunkers. Aussi bien ceux des trous que ceux des entrainements. Nettoyé, raclé et remplis de sable neuf donc propres et sans déchet. Le confort des joueurs s’en trouve grandement amélioré.
L’autre amélioration est d’ordre esthétique. Tous les arbres, je dis bien tous, longeant les dix-huit trous ont été entièrement élagués des branches mortes. Cela n’avait pas été fait depuis vingt ans. Je peux vous dire que la vue n’est plus du tout la même. Vous redécouvrez le golf de Saint-Tropez !

T.P.H. : je suppose que le golf n’est pas constitué que du seul parcours ?
Stéphane Hassler : c’est exact ! nous avons un restaurant au club house et un autre plutôt gastronomique à l’hôtel Amarante Golf Plaza. Si je peux, je voudrais aussi signaler la boutique sport, située juste à côté de mon bureau…

golf sainte maxime, blue green, stephane hassler, saint tropez, cote d azur, varois, messardier, palace chateau messardiere, messardiere golf cup, race to saint tropez, soleillant, the provence herald,

Golf Sainte Maxime en chiffres :
Parcours : 1 de 18 trous
surface : 65 hectares
Par 72 de 6 023 m
Architectes : Peter et Don Harradine
Date de création : 1991
Directeur : Stéphane Hassler
Responsable accueil : Samantha Lambert
Nombre de personnes : 19 à temps plein et 22 en pleine saison

_DSC8876-01-970

Golf Sainte Maxime, Golf Sainte Maxime, Golf Sainte Maxime, Golf Sainte Maxime, Golf Sainte Maxime, Golf Sainte Maxime, Golf Sainte Maxime,


découvrez la Provence-Alpes-Côte d’azur

publicité

Pub

Nos partenaires

vidéo du jour

Galerie de photos