THE PROVENCE HERALD

Les nouvelles de Provence, Alpes & Côte d'Azur

jeudi 19 octobre 2017

NEWSLETTER
  • Laisser un commentaire
  • Imprimer la page

VENDANGES : elles ont commencé en Provence

vendanges, JPGretouch, the provence herald, AOP Côtes Provence, Coteaux Aix Provence, Coteaux Varois Provence, Var, civp, Alain Baccino,
Écrit par Etienne Martel Publié le 12 sept. 2016

Journaliste, spécialiste de la nature et du tourisme en Provence

> Lire tous ses articles

Les vendanges cette année commencent dans de bonnes conditions pour le vignoble grâce aux conditions météorologiques. Cela augure un millésime de qualité mais à cause d’un manque d’eau le volume de la récolte risque d’être moins important que les années précédentes. (Photos © JPGretouch)

Les vendanges des AOP Côtes de Provence, Coteaux d’Aix-en-Provence et Coteaux Varois en Provence

vendanges, JPGretouch, the provence herald, AOP Côtes Provence, Coteaux Aix Provence, Coteaux Varois Provence, Var, civp, Alain Baccino,

Un état des lieux de l’année écoulée s’impose pour mieux comprendre ce qui s’annonce pour les diverses appellations.

Bilan climatique de l’année

L’hiver 2015/2016 a été doux et sec comme le printemps, mais celui-ci a été marqué par un épisode de gel le 29 avril touchant surtout le centre Var. La plupart des vignes concernées ne sont pas en AOP. Les mois de mai et juin ont été significativement plus frais que la moyenne.
La floraison puis la nouaison se sont donc globalement bien déroulées. Le mistral, très présent depuis le début de l’année, a permis de conserver un très bon état sanitaire dans le vignoble. Juillet et août ont été très chauds et secs, plutôt ventés avec de rares petits orages localisés. Il n’y a pas eu de réel épisode pluvieux généralisé.

Premières observations pour les vendanges

Le gros des vendanges a débuté le 25 août dans le vignoble provençal, quelques jours plus tôt dans les zones les plus précoces. « L’état sanitaire du vignoble est très bon, se réjouit Alain Baccino, le président du Conseil Interprofessionnel des Vins de Provence (CIVP), même si le stress hydrique est assez marqué dans certaines zones. »

Manque de pluies

En effet, il est tombé entre avril et juillet environ la moitié des pluies moyennes observées depuis 1980. « Le manque d’eau risque d’avoir un impact sur le volume de la récolte espéré », prévient Alain Baccino. Les experts estiment les charges et poids des raisins inférieurs à la moyenne des deux dernières années. Reste que la qualité est au rendez-vous : « La qualité des premiers jus extraits semble très satisfaisante, avec un caractère fruité bien présent, une bonne souplesse et un bel équilibre des moûts, ce qui est de bon augure pour la conduite de la vinification ».

CHIFFRES CLÉS DES VINS DE PROVENCE :

vendanges, JPGretouch, the provence herald, AOP Côtes Provence, Coteaux Aix Provence, Coteaux Varois Provence, Var, civp, Alain Baccino,

En Provence, ce sont quelque 26 000 hectares de vignes classées en AOP, sur 3 départements (Var, Bouches-du-Rhône et 1 commune dans les Alpes-Maritimes), qui vont être récoltées durant plusieurs semaines.
▪ 582 producteurs (521 caves particulières et 61 caves coopératives) et 42 sociétés de négoce.
▪ Production (récolte 2015) : 1,3 million d’hectolitres, soit l’équivalent de 174 millions de
bouteilles (88,5% en rosé, 8% en rouge et 3,5% en blanc).
▪ Superficie totale : environ 26 000 hectares.
▪ Avec une moyenne de 150 millions de bouteilles par an, la Provence est la 1° région en France productrice de vins rosés AOP. Elle assure 39% de la production nationale, et fournit environ 6% des rosés du monde.


découvrez la Provence-Alpes-Côte d’azur

publicité

Pub

Nos partenaires

vidéo du jour

Galerie de photos